Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 00:38

Ils avaient pris de armes à feu,  s’en étaient servi, contre les forces de l’ordre.

Le laxisme, dont avaient fait preuve, jusque là,  les autorités du pays, leur donnait a croire qu’ils leur suffirait de se cacher. Que personne n’oserait aller les chercher.

Ils pensaient, avoir fait peur au pays et a son gouvernement.

Certains voyous, avaient, au stade de France. Lors d’un match contre l’Algérie, déchiré le drapeau national.

D’autres, s’étaient amusés a attaquer des commissariats. A brûler des bibliothèques, des écoles, tout ce qui représente les valeurs d’un état démocratique.

Une vidéo, nous les montre, criant, Allah ouakbar,  qu’ils sont à Jérusalem. Que ce qui leur avait été fait, était trop grave. Il fallait qu’ils cassent tout. Ils criaient au djihad.

 

http://www.dailymotion.com/relevance/search/emeutes%2Bbanlieues%2Bfrancaises%2B/video/x1zo30_racailles-vs-police_events

 

 

Certains de nos hommes politiques, tel François Bayrou en qui j’avais cru, pendant quelques années. Je me souvenais, qu’il avait donné une gifle,  au gamin qui lui faisait les poches.

Je m’étais dit voilà un homme qui sait jusqu’ou l’on ne peut aller.

Mais non, je m’étais trompé sur lui. Il a crié haut et fort que les autorités du pays avaient une responsabilité dans ces émeutes. Qu’elles exprimaient des revendications sociales.

Je lui rétorquerai, que pour des revendications sociales, il est assez rare de voir les contestataires se munir d’armes à feu et s’en servir contre les forces de l’ordre.

Enfin, les calculs de certains de nos politiciens sont difficiles a comprendre.

Puis les élections Présidentielles ont eu lieu. Nicolas Sarkozy a été brillamment élu. Une très forte majorité, lui avait conféré la direction du pays. Il faut se souvenir comment pendant la campagne électorale,  sur l’ensemble des blogs, des journaux ou il leur était donné de s’exprimer. La hargne, que mettaient ceux qui  dans notre pays voulaient que le désordre perdure.

 

http://www.dailymotion.com/relevance/search/emeutes%2Bbanlieues%2Bfrancaises%2B/video/x1x4ox_emeutes-antisarko-election-2007_news

 

Je  ne peux que crier bravo. Les assassins  qui avaient tiré sur nos policiers, ont été réveillés de très bonne heure. Il ont été emmené manu militari devant les juges.

Ceux qui seront condamnés, le seront, je l’espère, à de lourdes peines.

Ce qui est sur, c’est que dorénavant, tout casser, ne sera plus aussi facile.

Nous ne pouvons que nous en féliciter et nous en réjouir.

 

Partager cet article
Repost0
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 16:49

LE MONDE | 16.02.08 | 12h49  •  Mis à jour le 16.02.08 | 12h49

Le Danemark a connu sa cinquième nuit de troubles, vendredi 15 février, durant laquelle des groupes de jeunes ont mis feu à des voitures, des conteneurs à ordures et à une école, à Copenhague, ainsi que dans plusieurs villes danoises. La police a noté que les incidents étaient d'intensité moindre que les nuits précédentes, notamment suite aux appels au calme lancés par des imams ou à l'action de voisins qui filment les émeutiers, mais elle s'attend à un week-end tendu.

 

Nous aurions pu,  en lisant ce titre, nous demander, mais qui sont ces jeunes ? pourquoi cette tension ?.

 

Ouf, ils nous disent quand même, que les incidents étaient d’intensité moindre que les nuits précédentes, notamment suite aux appels au calme lancés par des imams. Ah voilà enfin un peu d’explication. Cela nous aide a comprendre qui ils sont.

 

Mais maintenant nous allons essayer de comprendre pourquoi ?

Ils commencent par nous dire que tout est parti de Norrebro, un quartier difficile de la capitale Danoise. Où la police a renforcé ses contrôles. Cette police quand même.

Puis ils continuent,  Des émeutes y avaient déjà eu lieu en mars et en octobre 2007 suite à la fermeture d'une maison pour jeunes. Dans la nuit de vendredi à samedi, au moins sept voitures ont été incendiées. Onze adolescents ont été interpellés, et les pompiers ont été accueillis par des jets de pierres. A Arhus, dans l'ouest du pays, cinq jeunes d'origine étrangère ont été arrêtés, notamment pour violences contre la police. Au moins une douzaine d'incendies ont été recensés. A Odense, deux jeunes de 16 ans ont été interpellés alors qu'ils étaient en train de mettre le feu à une école.

 

C’est drôle, cela nous rappelle ce que nous avions déjà vu dans nos banlieues. Des voitures, des écoles, incendiées. La police et les pompiers accueillis par des jets de pierres.

 

 

Et puis ils essaient de noyer le poisson. Ils nous disent.

La situation est confuse, car plusieurs problèmes se superposent : tensions sociales dans les milieux issus de l'immigration, révolte contre le comportement de la police jugée raciste et violente, réactions à la recrudescence de contrôles antidrogue.

 

Mais ne pouvant y échapper, ils finissent par y arriver et nous disent : Ou exaspération contre la nouvelle publication des caricatures de Mahomet. Un millier de musulmans de l'organisation islamiste Hizb-ut-Tahrir ont ainsi manifesté calmement, vendredi après-midi, à Copenhague contre la publication des caricatures, alors qu'au même moment, à Gaza, plusieurs milliers de manifestants défilaient contre le Danemark. Après l'opération de police qui a déjoué, mardi 12 février, à Arhus, la tentative d'assassinat contre un caricaturiste auteur du dessin de Mahomet avec un turban en forme de bombe, dix-sept quotidiens danois ont publié ce dessin en guise de solidarité.

 

La seule vérité est celle là : Des assassins arrêtés pour avoir voulu assassiner Kurt WESTERGAARD le caricaturiste auteur de la caricature nous montrant Mahomet avec une bombe en guise de couvre chef.

 Mais on lit aussi qu’il y a eu des manifestations contre le Danemark à Gaza aussi. Ce qui nous confirme bien, que les Gazaouis sont des arabes musulmans. Qui ne se soucient absolument pas d’être des Palestiniens mais veulent surtout que l’Islam triomphe sur le monde.

 

Je pose la question suivante. Lorsque une personne souffre d’une maladie, qu’elle refuse de reconnaître les causes de sa maladie ou de se soigner. Eh bien, elle finit par en mourir. Ou alors le traitement pour la soigner devra être terrible. C’est à cela que nous mènera cette volonté de ne pas vouloir reconnaître ce qui se passe en Europe.

Partager cet article
Repost0
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 19:06

Vous trouverez, ci-dessous, la réponse de Yossef  Lapid à un article
d'Anton Shamas, auteur palestino-israélien, parue dans le numéro de
Yom Haatzmaout de l'hebdomadaire tel-avivien. Une réponse
particulièrement brillante et réaliste, qui remet les choses à leur
place !


Anton Shamas, auteur palestino-israélien, écrivait :


 «Mesdames et Messieurs, le moment est venu, en ce jour de fête
[nationale israélienne], de reconnaître avec une totale franchise,
sans sentiment de honte, ni en baissant les yeux, que toute cette
affaire s'est mal terminée. L'aventure sioniste s'est soldée par un
échec total".


Réponse de Yossef Lapid:

"Shamas, mon ami, Le sionisme est la plus grande "success story" du
XXe siècle.

Cinquante ans après la défaite de Hitler et du Mufti de Jérusalem,
le sionisme vit et prospère au coeur du Moyen-Orient, dans un Etat de
4 millions et demi de Juifs, dont la survie pouvait faire doute, à un
moment donné.
La langue hébraïque (une des merveilles du sionisme) a fait l'union
des Sabras [Israéliens nés dans le pays] et des réfugiés des camps,
des Séfarades et des Juifs d'Orient et d'Occident.

En un demi-siècle et en partant pratiquement de zéro, les sionistes
ont forgé un Etat qui lance ses propres satellites dans l'espace et
approvisionne la marine américaine en avions-espions sans pilote.
Un Etat qui exporte des progiciels compliqués et enseigne aux
Latino-Américains comment faire pousser des melons.
Un Etat qui exporte tous les mois des produits, pour une valeur de
plus d'un milliard de dollars, vers l'Europe occidentale, les Etats-
Unis et même le Japon.

Une démocratie exemplaire, où les ministres craignent les contrôles
de comptes et où les juges ne craignent que Dieu.
Un Etat qui a produit une armée considérée comme l'une des
meilleures du monde.

Un Etat où il y a peu de crimes de sang, mais beaucoup de bons
concerts. Où les fidèles de toutes les religions jouissent de la
liberté de culte, et où les non-croyants sont également les
bienvenus. 10% des citoyens du pays sont de nouveaux immigrants 89%
estiment que, malgré toutes les difficultés c'est un pays où il fait
bon vivre.

Voilà un Etat où un Anton Shamas est libre, un jour de fête
nationale [israélienne], de publier une virulente attaque contre tout
ce qui est cher aux Juifs vivant dans ce pays. Shamas sera peut-être
capable de nous pardonner tout cela.

Mais ce qu'il ne peut pas supporter, c'est le fait que, présentés à
la lumière des réalisations du sionisme, les échecs arabes
apparaissent si humiliants et déprimants.

Combien y a t il de Palestiniens, mon ami ? un million ? deux ?
trois?
Et combien d'Etats arabes t'entourent ? - Vingt ? Vingt pays de
rois et de dictateurs, de terreur et d'effusion de sang.
Il n'existe pas une seule démocratie arabe avec liberté
d'expression et droits civiques.

Tu nous parles de l'échec de l'Etat d'Israël. Comparé à qui, à
quoi ?
 - A l'Algérie ? A l'Egypte ? A l'Irak ?

Combien y a-t-il d'Arabes entre l'Océan Atlantique et le Golfe
Persique ? - Cent millions ? Deux cents millions ?
Et combien y a-t-il de musulmans ? - Un milliard ! et ils prient
tous le même Allah, au nom du même prophète, Mahomet.

Et tous, tant qu'ils sont, ils ne peuvent pas résoudre le problème
des égouts à Gaza !

Depuis 47 ans, vous vous êtes préparés à l'indépendance
palestinienne, et pourtant vous ne vous êtes toujours pas mis à
ramasser les ordures ménagères à Jéricho.

Malgré tout le pétrole du monde, vous n'êtes pas parvenus à
mobiliser la fraternité arabe nécessaire pour construire l'hôpital, à
Deir El Balah .

Et tous les robinets en or massif d'Arabie Saoudite et tous les
jacuzzis du Koweït ne suffisent pas à fournir de l'eau potable à
Jabalyia.

Ceci dit, mon ami - tu le sais bien, n'est-ce pas ? - si un million
de Juifs vivaient à Gaza, cette ville deviendrait un paradis sur
terre.
A ce moment-là, les ouvriers palestiniens feraient la queue [au
passage d'] Erez pour y travailler.

S'il y avait dans le monde un milliard de croyants juifs, les Juifs
de Gaza n'auraient pas besoin d'aumônes onusiennes.
Les Juifs du monde prendraient soin des Juifs de Gaza, et Gaza
serait depuis longtemps la perle de la Méditerranée.

Allons, tu sais tout cela, Anton Shamas, et c'est bien ce qui
t'exaspère.

C'est l'envie qui te dévore et qui t'égare.

Ainsi, vois-tu, le moment est venu de conclure avec une totale
franchise, sans sentiment de honte, ni en baissant les yeux : cela
n'a pas marché, toute cette affaire.

L'aventure palestinienne s'est soldée par un échec total."

Yossi Lapid

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 16:52

Les arabes de Gaza ont détruit la barrière qui sépare ce territoire d’un autre pays frère  l’Egypte. Ils sont nombreux a s’être précipités vers Rafa, la ville Egyptienne la plus proche. Avant la guerre « des six jours » de 1967, ce territoire était sous administration Egyptienne.

Il n’y a aucune raison pour qu’il ne revienne pas à l’Egypte. Cette population serait ravie d’une telle évolution. Ils parlent la même langue, ont la même religion, la même culture, se contentent du raïs qui généralement dans ces pays prend le pouvoir à vie.

Il appartiendra à ce pays de maîtriser les terroristes islamistes qui y opèrent oppressant

la population, la contraignant a pratiquer un islam rigoriste.

Le monde entier aurait a y gagner. Cette population serait ravie de pouvoir voyager, quitter Gaza et ne plus souffrir d’un isolement qui n’est bon pour personne.

Les aides de la communauté internationale qui profitent aux fanatiques du Hamas reviendraient  dans une mesure plus importante à la population civile.

Les populations arabes de Ci - Jordanie qui ont à leur tête Mahmoud ABBAS pourraient conclure une paix avec Israël ou mieux être rattachés à la Jordanie.

Ces deux pays l’Egypte et la Jordanie entrenant des relations de bon voisinage avec Israël,

Il régnerait enfin la paix dans cette région du monde.   

Mais voilà, cette solution idéale ne peut être acceptée par les arabes.

Ils ont inventé un peuple de Palestine, pour justifier leur combat contre Israël.

Demandez à ce gens la si ils sont arabes ou Palestiniens.

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 13:22

La question peut paraître saugrenue de prime abord.
Avant cette guerre, les Arabes qui vivaient en Cisjordanie et à Gaza n’avaient jamais émis la moindre velléité de créer un Etat palestinien.

La ligue arabe avait créé l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine) en 1964. Il n’y avait pas de territoires dits occupés. Cette OLP avait-elle pour mission de libérer les territoires des Jordaniens ou des Egyptiens ? Non bien sur,

ils voulaient "libérer" les territoires faisant partie de l’Etat d’Israël reconnus par la communauté internationale.

Il n’a été question de donner un état aux Arabes de Gaza et de Cisjordanie qu’à  partir du moment où ces territoires ont été administrés par Israël.

Une certitude, le monde arabe tout comme les dirigeants palestiniens, ne se soucient nullement de créer un état palestinien. Leur seul but est la disparition de l’état juif.

Qu’a-t-on vu ? Les Egyptiens avec le président Sadate ont voulu la paix, Israël a restitué les territoires égyptiens occupés lors de la guerre de 1967.

Les Jordaniens voulaient la paix, elle fut signée.

Israël a évacué le Liban et Gaza, nous aurions pu espérer voir le calme régner aux frontières, mais non. C’est chaque jour que des dizaines de fusées tombent sur Sdéreot et ses environs.

Pour préserver les chances de parvenir à un accord de paix, Israël évite de mener une action de grande envergure à Gaza. Mais néanmoins, il faut quand même faire quelque chose.

Le gouvernement israélien décide le bouclage de ce territoire et suspend les approvisionnements en énergie.

C’est la que la Ligue arabe va se réunir. Elle va certainement demander la condamnation à l’ONU d’Israël. Nous aurions tellement préféré qu’elle se réunisse avant et qu’elle indique au Hamas que  ses fusées risquent de mettre la population de Gaza dans une situation difficile.

Mais voilà ce n’est pas le sort des Gazaouis qui est important. Ce qui l’est, c’est la disparition de l’état Juif de cette région du monde.

Il m’a été rapporté, que Moshé Dayan aurait dit avant sa mort. Nous ferons la paix avec les arabes. Quand  les mères arabes aimeront plus leurs enfants qu’elles ne détestent les Juifs (cit. de Golda Meïr). (voir les vidéos en fin de texte).

Ehud Olmert est en pleine négociation pour parvenir à la partition de Jérusalem.

Nous pouvons nous demander si un acte d’une telle gravité pour la pérennité du peuple juif servira à quelque chose. Je crains fort que les Arabes ne considèrent cela comme une victoire et exigent davantage.

 

http://www.dailymotion.com/video/x3qmq_une-vraie-musulmane

http://www.youtube.com/watch?v=1b2QhQQpHck

 

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 19:54

La vie est comme cela, qu’elle nous mène à être inquiet et puis par chance à très vite retrouver l’espoir. Les faits qui me font écrire cela, nous ont été offerts par la télévision.

Nous avons d’une part vu une petite fille réciter un poème à la gloire de Saddam Hussein.

Ainsi qu’un jeune homme de dix neuf ans être élu à la place de sa mère Bénazir Bhutto lâchement assassinée.

Pourquoi de l’espoir pour ces deux évènements ?

La petite fille qui récite des poèmes à la gloire de Saddam, sait elle qu’elle le fait dans un Irak enfin démocratique. Elle ne sait certainement pas que du temps ou ce dictateur sanguinaire régnait sur le pays, elle n’aurait en aucun cas pu parler du moindre opposant au régime.

Les Américains se sont investis dans le but de démocratiser l’Irak et il semble qu’il y parviennent. J’en veux pour preuve, la menace de Ben Laden à l’encontre de ceux qui coopèrent avec les Américains. Il semble craindre l’avènement d’une société pluriethnique en Irak.Il nous faut nous réjouir de cette évolution, car c’est la preuve que le monde peut changer. Que des sociétés qui nous semblent  vouées à la dictature, peuvent finir par trouver le chemin des urnes et en respecter le choix.

Le deuxième fait est l’élection du fils de Bénazir Bhutto à la tête du Parti du Peuple au Pakistan. Ce pays détient l’arme atomique ; et seul un régime démocratique et non fanatique peut nous éviter une catastrophe. De plus, les propos tenus par le jeune élu, sont la preuve de la conviction avec laquelle sa famille défend la démocratie pour son pays.

Nous aurions pu craindre, que les partisans de Bénazir Bhutto désespérés de voir leur favorite assassinée  n’en viennent à commettre des actes qui auraient mené le pays à la guerre civile. Les résultats  d’une telle aventure sont imprévisibles.

Au contraire de cela, le processus électoral sera maintenu et espérons que les assassins de Madame Bhutto payerons leur forfaiture.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 18:01

Je me suis retrouvé, assis, à la même table, que de jeunes arabes.  
Nous attendions, l’ouverture des bureaux d’une administration. 
Autant par jeu, que par provocation. J’ai abordé le sujet de l’assassinat de Bénazir Bhutto, au Pakistan.

Unanimement, ils m’ont déclaré, que c’était les Américains qui étaient responsables de cette mort. 
Lorsque j’ai demandé, pourquoi, il me fut répondu, mais pour pouvoir semer des troubles dans le pays et l’envahir.

J’ai dit,  mais les gens d’Al Quaïda n’ont – ils pas revendiqué cet attentat. Encore une fois, unanimement. Mais Al Quaïda, ce sont les Américains !

Comment, des gens qui vivent dans nos pays, qui reçoivent les mêmes informations que l’ensemble de la population peuvent –ils êtres à ce point manipulés.

En effet, qu’y a - t’il de plus pervers, que de faire croire que les musulmans ne sont responsables de rien et sont toujours injustement accusés.

De perpétuelles et monstrueuses machinations seraient montées pour les discréditer.

Le plus grave, c’est que l’ensemble de la presse et des médias de nos pays participeraient à ce qui est à leurs yeux une mascarade.

Je me souviens, aussi de l’étonnement que j’avais éprouvé, lorsqu’il y à cinq ou six ans, à Casablanca au Maroc.  J’avais évoqué avec de jeunes Marocains le problème du FIS en Algérie et des morts dont ils étaient responsables. Il me fut répondu, mais ce ne sont pas les musulmans qui font cela , ce sont les juifs.

Réalise t-on à quel point, ce conditionnement des esprits qui génère des  sentiments d’injustice et de frustrations peuvent gravement perturber  la santé mentale de beaucoup de ces jeunes.

Ils ne faut, dès lors, plus s’étonner de la haine avec laquelle, ils réagissent lorsque l’un des leur, est toujours « injustement » arrêté, blessé, ou tué.

Ou encore de la quantité de kamikazes, dont  les assassins de tout genre peuvent disposer.

Je vous invite a regarder deux vidéos intéressantes.

Une volontaire Suédoise, partie aider les Palestiniens et qui pleure.

Mais aussi ce que nous apprenons par la télévision Canadienne sur notre pays.

 

http://www.youtube.com/watch?v=yVYZmSvkrnI

 

http://www.youtube.com/watch?v=1b2QhQQpHck

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 22:51

Abdelaziz Bouteflika, Président de l’oligarchie Algérienne a réclamé que l’état Français demande pardon au peuple Algérien pour les exactions qui auraient été commises par la colonisation Française de 1830 à 1962. Dans son discours prononcé à Batna le 20 septembre 2007, il parle des atrocités commises par la colonisation. Alors que l’Algérie était un repaire de pirates avant l'arrivée des Français.

Voir le blog de Mr le professeur André Savelli.

http://verna.blog.lemonde.fr/2007/12/10/andre-savelli-lettre-a-mr-bouteflika-president-de-la-republique-algerienne/

 

Puis c’est au tour de Mohamed Chérif  Abbès, Ministre des Anciens combattants d’Algérie d’enfoncer le clou en déclarant que le Président Sarkozy aurait été élu grâce au lobby Juif de France. Ce lobby  détiendrait  le monopole de l’industrie du pays. Il va jusqu’à citer les origines de Nicolas Sarkozy et celles de ceux qui l’auraient mené au pouvoir. Ils ont l’outrecuidance de faire cette déclaration à la vielle du voyage  officiel que devait faire Nicolas Sarkozy en Algérie.

Voilà, le gouvernement Algérien, a trouvé quelque chose a donner au Peuple Algérien pour lui faire accepter la situation catastrophique dans laquelle il se trouve.

Ils lui disent vous avez eu la colonisation et maintenant un président Français favorable aux Juifs, comment voulez vous vous en sortir.

Cette fois ci, c’est ouvertement que les choses se sont faites. Habituellement s’est sous le sceau de la confidence que de telles ignominies sont débitées.

J’avais souvent été interpellé par les affirmations qui m’étaient faites par certains ressortissants des pays arabes qui connaissaient les dessous de la politique internationale mieux que personne.

Oui c’est en réalité, depuis très longtemps, ce que les despotes qui s’emparent du pouvoir dans les pays arabes ont trouvé pour tromper leur peuple. Ils accusent en bloc, les Juifs, les Français, les Américains, les Allemands, les Russes, les Chinois etc… et cela a tour de rôle.

Ce sont toujours les autres qui sont responsables de la mauvaise situation dans laquelle se trouvent  ces populations.

Quelques privilégiés se partagent le gâteau, qui devrait être investit dans le pays pour créer de l’emploi, faire décoller ces pays. Il faut voir dans quel luxe tapageur, vivent ces nababs lorsqu’ils débarquent en Europe. Ces foules sont maintenues dans un état d’abêtissement  et de haine. Leur seul recours est bien souvent les islamistes.

Ces derniers dénoncent les premiers et dès qu’ils s’emparent du pouvoir maintiennent les peuples dans un régime encore bien plus détestable que le précèdent. Souvenons nous du FIS en Algérie et du Hamas en Palestine. Ce sont les deux élections libres auxquelles depuis des décennies, il nous avait été donné de voir. Par deux fois, ce sont les islamistes qui l’ont emporté.

Mon inquiétude, se porte maintenant sur Mahmoud Abbas. La communauté internationale s’est encore une fois mobilisée pour déverser une manne  suffisante a transformer chaque palestinien en rentier.

Mahmoud Abbas va-t-il utiliser ces fonds a créer un état palestinien viable qui pourra cohabiter à coté de l’état d’Israël dans la paix. Ou va-t-il distribuer cette manne aux quelques privilégiés de l’OLP.

Il ne nous faudra pas attendre trop longtemps.

Mais je pense, que cette fois,  le monde regardera attentivement ce qui sera fait. Je pense que la communauté internationale commence a comprendre qu’il ne sert a rien de maintenir à la tête de ces pays, ces usurpateurs qui font que les populations se radicalisent

 

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 21:39

En effet que savons nous. Le djihad est pour ceux qui disent la vérité.

Le combat contre les infidèles pour les islamiser ou ramener les musulmans à une pratique plus rigoriste de la religion.

C’est comme cela que nous voyons journellement de jeunes musulmans qui vont se faire exploser au seing d’une foule, souvent de musulmans. Mais il aura été expliqué aux Kamikazes, Que les gens qu’on leur demande de tuer sont des apostats et qu’il faut les éliminer. Le problème c’est que l’on aura certainement expliqué au jeune Kamikaze qu’il accédera au paradis pour cela.

Je me suis souvent demandé pourquoi le jeune a qui il est demandé de sacrifier sa vie, n’a jamais suggéré à celui qui le lui demandait, de le faire lui même.

Nous y voilà.  Ces manipulateurs de cerveaux se servent de la religion pour trouver à bon compte des jeunes qui sacrifient leur vie. Pour la gloire des manipulateurs et accessoirement celle de l’Islam.

Nous devons nous demander quelle technique est utilisée pour que journellement de nombreux jeunes musulmans acceptent de sacrifier leur vie au bénéfice des autres.

Comment les musulmans ne comprennent ils pas que ces combats ne servent que certains dictateurs. Comment ne pas être écœuré par la vue de Kadafi se pavanant à Paris avec l’argent provenant du pétrole extrait du sous sol appartenant à l’ensemble des Lybiens.

Mais voilà Kadafi se sert de l’Islam pour faire accepter son escroquerie. Il lève le point sur les marches de l’Elysée en faisant croire qu’il remporte une victoire. La seule victoire qu’il remporte est celle qu’il obtient contre son peuple.

Mais regardez donc la vidéo nous le montrant se réjouir du développement de l’Islam.

 

http://www.dailymotion.com/video/x3fca_2006-04-10-discours-de-gagadhafi

 

Mais surtout regardez la passivité de la foule qui accepte d’écouter ce pauvre imbécile de prédicateur sans broncher. Il se sert de sa religion pour les berner.

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 15:05

La question qu’il faut poser aux gens de gauche, aux sociologues, aux ethnologues et autres spécialistes des problèmes sociaux qui nous rabâchent  à longueur d’émission et articles de journaux. Que ce sont nos autorités qui sont responsables des désordres qui secouent épisodiquement nos banlieues.

Leur demander pourquoi dans les pays d’où sont majoritairement issus les jeunes voyous de nos citées.

Pourquoi, alors que ces pays disposent comme l’Algérie de richesses incommensurables, gaz, hydrocarbures et autres.  Que ces richesses sont accaparées par une minorité. Ces jeunes qui sont sans emploi et sans ressources  dans leur pays.

Ces jeunes qui n’ont qu’un seul espoir, celui de venir se réfugier chez nous.

Ces jeunes ne se révoltent pas.

Bien que dans l’ensemble des pays arabes et africains, le niveau de vie est de loin inférieur à celui de nos banlieues. Les jeunes ne se révoltent pas.

Par contre dans nos banlieues ou les aides publiques les allocations familiales et autres petits trafics apportent un confort de vie bien supérieur à celui des pays d’origine. Les jeunes se révoltent et démolissent tout ce qui n’est pas a eux. Commissariat, écoles, bibliothèques, voitures.

C’est très simple. Ils savent que dans les pays d’origine, de tels agissement seraient réprimés dans le sang.

Chez nous ce sont nos forces de l’ordre qui paient le prix du sang. Les images, vues à la télévision,  de ces policiers dans leur lit d'hopital étaient insuportables à toute personne dotée du moindre amour pour son pays.

Comment pouvons nous tolérer une telle situation.

 

 

Partager cet article
Repost0