Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 17:39

 

Devant les violentes manifestations de son peuple, le Premier Ministre Grec Papandréou a décidé d'organiser un référendum afin de faire valider les accords sur l'Euro par les Grecs.

Notre gouvernement, les instances Européennes, les Allemands, énormément de personnes et de personnalités trouvent cela anormal. Le peuple n'est pas en mesure de comprendre. Les politiciens de l’UMPS  avec la complicité du Nouveau Centre nous ont mis dans une situation désastreuse avec cet euro. Ils n’ont pas été capables de gérer correctement les conséquences de la mondialisation. Ce sont ces deux choses  qui ont plombé nos économies. Mais à leurs yeux, les peuples ne peuvent comprendre. Nous pouvons êtres inquiets pour nos économies, notre travail, l’avenir de nos enfants. Mais il faut encore leur accorder, à ces politiciens qui ne pensent qu'à leur siège,  toute notre confiance, sans broncher.  

Il en a été de même lorsque par référendum, les Français s'étaient prononcés contre l'adoption de la constitution Européenne. Notre Président Nicolas Sarkozy, s'est arrangé pour dépasser ce vote et faire comme si il n'avait pas eu lieu.

Les Suisses ont été appelés a se prononcer contre l'érection de minarets dans leur pays. Ils se sont prononcés contre mais cela a été vertement critiqué par un bon nombre de nos médias de d'hommes et femmes politiques.

Les Français réclament un référendum sur l'immigration. Ils sont considérés comme fous. Un référendum sur l'immigration, il n'en n'est pas question.

Voilà pourquoi je dis qu'il faut absolument changer cette classe politique qui croit pouvoir se passer de l'agrément des peuples dans les décisions importantes qui engagent notre avenir et celui de nos enfants. Venez soutenir le parti des Libertés qui est un petit parti mais qui veut changer toutes ces très mauvaises habitudes. Le peuple doit décider !

 

http://www.partideslibertes.org/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by B.A
commenter cet article

commentaires