Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 11:43

Que voyons-nous, alors que le peuple souffre de nombreux maux, les élus, privilégiés parmi les privilégiés se gavent.

L’Europe a mené les peuples dans un véritable gouffre.

L’Euro a considérablement réduit le pouvoir d’achat des pauvres gens. Un article qui valait un franc est affiché maintenant  à plus d’un Euro soit près de 7 fois plus.  

La sécurité n’est plus assurée dans de nombreux points du pays cela est la conséquence d’une 
 immigration impossible à maitriser avec les accords de Schengen.

Ces accords qui confient le contrôle des entrées en Europe aux pays périphériques.

C’est comme cela que nous avons vu lors de la chute de Ben Ali en Tunisie, les tunisiens qui arrivaient sur l’ile de Lampedusa  obtenaient un visa des Italiens qui savaient bien que ces Tunisiens se dirigeraient vers la France.

Le drame pour l’Europe est que la majorité de ces migrants sont de confession musulmane.

Il nous suffit de regarder ce qui se passe à travers les pays où cette religion domine, nous n’y voyons que conflits et misère.

L’insécurité est la conséquence de cette immigration particulière.

La LDH de Toulon nous indique que nos prisons sont majoritairement occupées par des musulmans. Les raisons de cet état de fait avancées par la LDH Toulon sont loin d’être les bonnes.

Beaucoup de nos élus cumulent les mandats et donc les émoluments.

Nicolas Sarkozy a relevé trois des points qui entravent la vie des Français.

Il a dit lors de sa deuxième campagne électorale qu’il comprenait que certains votent pour le FN.

Ils vivent, disait-il,  dans des quartiers difficiles et envoient leurs enfants dans des écoles difficiles.
Il a dit cela pendant une campagne, lui le privilégié, que n’a-t-il remédié à cette situation lorsqu’il était ministre de l’Intérieur ou Président ?

Il a encore dit qu’il était difficile à nos entreprises de résister à la concurrence de produits venant de pays où les travailleurs n’ont aucun droit. Que nous aurions aimé le voir s’engager dans ce combat contre ce capital qui se désinvestit de nos pays pour aller produire dans les pays   les travailleurs ont peu de droits.

Il a encore dit que lorsque l’Euro se renchérissait de quelques centimes que cela nous coûtait beaucoup dans nos échanges avec l’étranger

Mais il est vrai que Nicolas est privilégié, que ceux qui souffrent sont loin de lui.
Le drame est que François Hollande n’a, lui, aucune idée de ce qu’il faut faire pour régler ces problèmes.  Il perçoit  les émoluments d’un chef d’Etat.

Ceux qui souffrent sont également loin de lui.

Voila pourquoi nous pouvons vraiment dire que la devise de la France est morte.

Je sais que régler ces problèmes nécessite beaucoup d’efforts et de courage.

Mais comment peut-on demander le pouvoir et ne pas réaliser ce qui doit être fait.   

Partager cet article

Repost 0
Published by B.A
commenter cet article

commentaires