Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 09:19

Lettre à ces personnalités Juives  Européennes s’étant laissé entraîner dans la machination de J Call.

Ils demandent au gouvernement Israélien plus de raison dans la gestion du conflit avec les palestiniens.

 

Faut-ils leur rappeler l’ensemble des concessions faites par les gouvernements Israéliens qui se sont succédés.

 

Israël a restitué en échange de la paix avec l’Egypte, l’ensemble du Sinaï.

Israël a évacué le Liban

Israël a évacué Gaza

 

Toutes ces concessions pour quoi ?

 

Au Liban s’est installé et renforcé le Hesbollah. Organisation terroriste disposant d’armes de destructions massives pouvant atteindre n’importe quelle partie du territoire Israélien.

 

A Gaza, le Hamas s’est emparé de ce territoire et agresse régulièrement le territoire Israélien.

 

Mais je défie ces intellectuels juifs de se poser une kippa sur la tête et d’aller se promener dans les rues du Caire, d’Aman ou de n’importe quelle ville ou village d'un pays musulman. Si ils en reviennent indemnes je rejoindrai J Call.

 

Les gouvernements Israéliens conscients de cette haine et de ces dangers tentent en implantant des juifs à la périphérie de Jérusalem est, par exemple,  de faire en sorte que les arabes de Jérusalem soient coupés des territoires palestiniens. Ils savent pertinemment  que ces arabes représenteraient un réel danger dans le cas contraire.

 

Alors vous juifs d’Europe très loin de ces problèmes sécuritaires qui hantent les responsables Israéliens, comment pouvez vous vous permettre de conseiller  au gouvernement plus de raison. Je ne sais par contre quelles sont les raisons qui vous poussent à participer à l’élaboration de cette machination. Mais je suis persuadé que ce n’est pas la sécurité d’Israël qui vous importe. Pour satisfaire à la demande de certains lecteurs, je vous invite a signer la pétition contrant celle de J Call en allant sur le site suivant.

   http://www.dialexis.org

Une question que je me pose, comment certains signataires de cet appel à la raison qui serait plus un appel à la rédition, ont ils pu signer avec Daniel Khon Bendit lui qui a critiqué le vote Suise et pris de ce fait parti pour les musulmans. En allant sur le site des verts dont Dany est l'un des leader vous verrez que leur seul ennemi est Israel.

Honte aux signataires de cet appel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard ATLAN
commenter cet article

commentaires

Bernard Atlan 29/04/2010 21:44


A ces Zozos de JCall, je leur propose de lire ce qui suit

KADHAFI DONNE LE TON

Par Jean-Claude Buhrer, journaliste, Coauteur avec Claude B. Levenson de "l’ONU contre les droits de l’homme ?" - Mille et Une nuits, 2003.
7/04/09

«L’Islam règnera sur la planète, comme Allah l’a promis.» A l’approche de la conférence dite d’examen, de la mal nommée "Conférence mondiale contre le racisme" de Durban, qui doit se tenir à
Genève, le colonel Kadhafi a donné un avant-goût de ce que promet cette réunion controversée, dont le comite préparatoire est précisément préside par la Libye, avec l’Iran parmi les
vice-présidents.

Dans un discours prononcé le 12 mars à Nouakchott en Mauritanie, à l’occasion de la commémoration de la naissance du prophète Mahomet, le guide libyen a pris des accents prophétiques non pas pour
évoquer les droits de l’homme, mais «l’universalité de la religion musulmane». Et de prédire que «l’Islam règnera sur la planète, comme Allah l’a promis, les religions qui l’ont précédé ayant
expiré, selon la version du prophète Mahomet, dernier messager de Dieu». Fort de cette certitude, Muammar al-Kadhafi a lancé un appel à l’humanité toute entière à rendre justice au prophète Mahomet
en reconnaissant sa religion comme la finalité de celles révélées par ses prédécesseurs que sont Moïse et Jésus. Selon le président libyen :«Le Coran démontre qu’il n’existe pas de divergences
entre l’islam et Moïse ainsi que ses proches fidèles, parce qu’ils étaient des Musulmans. S’ils avaient vécu du temps de Mahomet, ils auraient cru en lui, tout comme il n’existe pas de problème
avec Jésus et les autres prophètes, étant tous des musulmans et Mahomet le sceau des prophètes.» Si discorde il y a, a-t-il ajouté, elle se situe «entre nous et ceux qui ont refusé de suivre
Mahomet, qui est un messager des juifs, des chrétiens et de toute l’humanité». Dans la foulée, le dictateur libyen a encore invité ses coreligionnaires à instituer un «calendrier musulman à l’image
des chrétiens», reprenant une revendication de «scientifiques» et autres dignitaires de l’Islam réunis l’an dernier au Qatar lors d’une conférence intitulée «La Mecque, centre du monde, théorie et
pratique». A cette occasion, ils ont appelé à remplacer l’heure GMT du méridien de Greenwich par celle de La Mecque, alléguant que cette ville saoudienne est le vrai centre du monde par «la volonté
d’Allah». S’érigeant en défenseur de l’islam, le nouveau président de l’Union africaine n’a pas manque de citer la grande contribution de la Mauritanie à la diffusion de l’Islam en Afrique, se
gardant bien de parler du sort des Noirs maintenus en esclavage par les Maures et toujours victimes de discrimination raciale dans son propre pays.

Abordant l’avenir de l’Islam en Europe, le colonel Kadhafi s’est félicité de sa progression croissante avec la présence de millions de musulmans et que «la dynamique des conversions à l’Islam se
poursuivra avec l’entrée de la Turquie, de l’Albanie et de la Bosnie-Herzégovine dans l’Union européenne». Quant à l’Afrique et à l’Asie, estime le dirigeant libyen : «Elles s’orientent peu a peu
vers l’islam, sonnant ainsi la fin de certaines religions appelées à être remplacées par l’Islam, quoi que disent les polythéistes et les incrédules.» A entendre Kadhafi, on est bien loin des
illusions entretenues par les promoteurs de l’Alliance des civilisations, cette initiative lancée conjointement par le Premier ministre turc Recep Erdogan et son collègue espagnol Jose Luis
Zapatero suivant une idée de l’ancien président iranien Khatami d’un dialogue entre l’islam et l’Occident. Placé sous l’égide de l’ONU en 2005, ce regroupement a connu une nouvelle consécration
avec l’inauguration en grande pompe, à la veille du 60eme anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, au palais des Nations a Genève, d’une nouvelle salle entièrement rénovée
aux frais de l’Espagne et baptisée «Conseil des droits de l’homme et de l’alliance des civilisations». Comme si cette dernière devait prendre le pas sur un système des droits de l’homme de plus en
plus mis à mal et vidé de sa substance…

C’est dans ce contexte de remise en cause de l’universalité des droits de l’homme et de démantèlement des acquis que l’Organisation de la conférence islamique (OCI), forte de 57 membres sur 192 à
l’ONU, s’active à faire entrer la religion dans les instances internationales et à imposer des normes anti blasphème restreignant la liberté d’expression sous couvert de lutte contre
«l’islamophobie» et la diffamation des religions, à commencer par l’islam.

La même présidente libyenne du comité préparatoire de Durban 2 s’était déjà distinguée alors qu’elle dirigeait en 2003 la Commission des droits de l’homme qui a sombré dans le discrédit, en
s’adressant à l’Assemblée par ces pieuses paroles : «Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux, je vous salue avec les salutations de l’Islam, que la piété de Dieu vous entoure.» Comme si elle
se prenait pour une envoyée du ciel. A la fin de la session, Mme Najat al-Hajjaji, avait manœuvré avec ses compères de l’OCI pour empêcher tout débat sur une résolution réclamant la fin des
discriminations contre les homosexuels. D’abord en reléguant la question au dernier point de l’ordre du jour, puis en acceptant une suspension de séance pour permettre aux délégués musulmans
d’aller faire leur prière, avant de clore la session et d’enterrer ce sujet litigieux.

Oubliant leurs propres principes de séparation du religieux et du temporel, les démocraties et autres pays laïcs s’étaient résignés et ont laisse faire. Comme ils n’ont guère été en mesure jusqu’à
présent de résister à la majorité automatique de l’OCI et de ses affidés qui imposent sa loi au nouveau Conseil et aux travaux préparatoires de Durban2.

Ainsi, la dernière mouture du projet de déclaration se présente comme une tentative de légitimer des violations flagrantes des droits de l’homme, tout en ignorant les nombreuses victimes du racisme
a travers le monde. Qu’il s’agisse des Noirs exterminés au Darfour, des droits des femmes bafoués en Arabie Saoudite, des homosexuels exécutés en Iran, des Tibétains sous la botte de Pékin, aucune
de ces victimes n’est mentionnée dans ce texte. Avec la bénédiction de la Jamahiriya arabe libyenne du colonel Kadhafi et de l’Iran des ayatollahs, Durban 2 est décidément bien mal parti.

Les démocraties sauront-elles se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard, ou accepteront-elles sans broncher de servir de caution aux desseins des dictatures, quitte a se renier et à boire le
calice jusqu’à la lie ?


Yigal 29/04/2010 17:27


Je reviens vers vous concernant la seconde pétition et je dois vous avouer que je ne suis pas de votre avis.
Si il n y a pas de contre pétition plus forte et plus importante ces charlots de jcall pourront toujours dire, a la presse et aux politiciens européens: "Vous voyez, tous les Juifs d'Europe sont de
notre avis. Vous vous devez donc de faire pression sur le gouvernement israelien"
Que ce meme gouvernement represente le peuple d'Israel ces charlots là s'en foutent completement.
Ici en France, je les ecoute et lis dans les differents medias, meme le barnavi (je me demande comment il a pu etre ambassadeur d'Israel !!!)
Et croyez moi, ils en parlent et en ajouteent autant qu'ils le peuvent...

Juste un petit rappel. Une certaine pétition en faveur d'enderlin sur le nouvel obs. Cela avait presque fait la une des journaux ici. Une contre petition a ete proposée quelque temps après, et
ensuite plus rien...
Le nouvel observateur a aussitot rangé sa liste et plus personne n'en a parlé...

Je persiste et signe et dis que la contre petition, anti Jcall devrait etre beaucoup, beaucoup plus importante que l'autre...

Ce shabbat j'ai l'intention de distribuer dans ma synagogue des adresses du site dialexis pour signer.


benny 29/04/2010 17:04


vous evoquez les verts et dany il faut aussi parler de son frere gaby bien pire! juif et negationiste et nega sioniste bien sur !ces charlots pretentieux ne representent que bien peu de choses mais
je suis surpris de la presence dans cette mascarade triste d alain finkelkraut !


Yigal 29/04/2010 14:01


...et à cette newsletter, cher Bernard, j'aurais ajouté que ceux qui aiment réellement Israel devraient signer et faire signer au plus grand nombre la contre-petition à trouver dans
http://www.dialexis.org

Il faudrait que les signataires dans "dialexis" soeint au moins le double des autres... Ce qui n'est pas encore le cas...


Bernard ATLAN 29/04/2010 14:18



Mais non je ne pense pas qu'il faille faire un décompte entre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. JCall ne représente rien et ne représentera rien.


Honte aux juifs qui soutiennent cette organisation