Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 18:49

Depuis de nombreuses années, ils subissaient des agressions, certains enfants ont été agressés à ou sur le chemin de l’école.  Mais les autorités du pays minimisaient ces faits, ils voulaient faire croire à des conflits inter communautés. La politique injuste du Quai d’Orsay, associée à la désinformation des medias à fait qu’une haine s’est développée à l’encontre des Juifs dans les milieux arabo-musulmans. Des milliers de roquettes ont été tirées de Gaza sur le territoire d’Israël, Israël s’est vu contraint de riposter. Mais nos journalistes n’expliquaient nullement que c’était une riposte aux tirs de roquettes. S’ils mentionnaient le terme de riposte, ils qualifiaient cette riposte de disproportionnée. Les Israéliens pouvaient-ils riposter avec des fleurs ?

Mais voilà qu’un pseudo-comique, financé par l’Iran, l’Iran qui comme l’Arabie, le Qatar, et le Koweït, sont les principaux pourvoyeurs de fonds pour la terreur.

Ce pseudo-comique se permet de cibler sans complexe les Juifs. Il devient l’ami personnel de Jean-Marie Le Pen, ce qui réjouit les fascistes qui jusque là n’osaient trop laisser transparaitre leur haine des Juifs.

Nous avons pu, dimanche dernier, lors de la manifestation « Jour de colère », voir des musulmans et des fascistes crier dehors les Juifs, mais y-a-t-il une différence entre Islam et fascisme ? Je ne le pense pas. Que peuvent désormais faire nos dirigeants, je crains que ce ne soit rien. La situation ne fera qu’empirer jusqu’à devenir intenable.
La solution serait d’interdire l’Islam et combattre les fascistes, mais interdire l’Islam ne se fera jamais. Alors, après que les Juifs auront quitté le pays, viendra le tour de ceux qui ne seront pas encore convertis à l’Islam.

 


 

Je vous invite à lire l'un des poèmes que j'ai rédigé depuis quelques années.

 

Oh ma douce France

C’est fou combien tu changes

 

Dans les années cinquante, soixante

Les juifs avaient la voix  tonitruante

 

Pour soutenir Israël

Ils l’avaient vraiment belle

 

De nos jours c’est fini

Ce sont leurs ennemis

 

Qui sont aussi les tiens

Mais ça tu n’y est pour  rien

 

Ce sont eux qui  maintenant

Se mettent bien en avant

 

Pour crier, Israël et les Juifs, a mort

Oui c’est encore nous  qui avons tort

 

Nous sommes  redevenu la cible

Oui ça c’est très pénible

 

D’être de nouveau

Traînés dans le caniveau

 

Mais que peut on y faire

Pour enfin les faire taire

 

Je crains qu’il ne soit trop tard

Qu’il faille penser au  départ

 

Mais cette fois nous l’avons

Ce pays que nous aimons

Ce pays que nous défendrons

 

Ce pays si près du ciel

Et qui se nomme ISRAEL

 

Mais si nos concitoyens

Ceux épris de biens

 

Enfin se levaient

Pour crier c’est assez

 

Israël n’a pas tort

Qu’ils le crient bien fort

 

Alors la quelle joie

Nous retrouverions la foi

 

Dans ce pays de Liberté, Egalité, Fraternité

Qui le sera, je l’espère, pour l’éternité 

Partager cet article

Repost 0
Published by B.A
commenter cet article

commentaires

zebulon 08/03/2014 18:20

juifs mes frères vous devez quitter la France avant qu'il ne soit trop tard votre place est ici en ISRAEL . Souvenez vous de 1939?

mariano 30/01/2014 20:10

Bonsoir; d'accord avec le contenu de votre article....A signaler que ces "désordres", ne datent pas d'hier! A force d'inculquer n'importe comment une overdose de "Droits" dans l'esprit du " bon
peuple souverain" on en est arrivé à faire totalement le déni de "devoirs" bien évidemment grâce à l'endoctrinement au quotidien d'une certaine presse. Ces derniers, ces fameux droits si souvent
invoqués impliquent en contre partie une parfaite cohésion avec l'essence même des Droits de l'Homme, de la fraternité et de la Liberté..... Tout cela est écrit sur le papier mais hélas pas mis en
pratique. Rien de nouveau sous le soleil. La vérité elle explose en ce moment et comme vous dites si bien, il va falloir prendre "sa caisse à outils" et dégager de ce territoire devenu maudit à
cause d'un faux humanisme.
Bien Cordialement. Bessorot tovot .