Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 11:46

 

Hervé Ryssen ou la maladie de l’antisémitisme.Herve-Ryssen.jpg

 

Oui, il ne faut pas en douter, ce pauvre mec est atteint de cette terrible affection.

Le patient, peut, la plupart du temps, en cacher les symptômes, mais à l’occasion d'une crise, il ne peut contrôler  le flux d’insanités sortant de sa bouche ou du  pot puant d’où il puise ses idées.

 

Il ne peut s’empêcher de laisser paraître ce qui occupe le fond de son esprit malade. C’est ainsi que bien involontairement, ce malade  se laisse aller à écrire un livre sans aucun fondement ni vérité.

Certains personnes atteintes par cette affection  vont se laisser aller a  acheter son livre.

Ce sera l’occasion de vérifier si la maladie se propage  ou régresse.

 

Mais cette maladie étant contagieuse, il faut que très vite, ce malade soit isolé. Je suggère qu’un asile soit vite réservé à cet effet  et que l’on  y mette Hervé Ryssen et les personnes qui seraient atteintes de la même maladie. Cela pour que la paix règne dans la cité. Les écrits d’une telle gravité peuvent avoir de très graves conséquences.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by B.A
commenter cet article

commentaires

Royan 01/12/2010 20:24


"oui c'est vrai il y a comme partout des juifs ne respectant pas les loi. Mais ce ne sont qu'une infime minorité"

http://www.monde-diplomatique.fr/2009/02/A/16775


"Par contre les prix Nobel sont beaucoup plus nombreux"

Et comment expliquez-vous cette sur-représentation ?

http://yerouchalmi.web.officelive.com/Yer105.aspx


Amicalement.

PS : Evitez de dresser des listes de juifs,c'est de trés mauvais gout...








http://yerouchalmi.web.officelive.com/Yer105.aspx


B.A 01/12/2010 20:54



Vous vous demandez pourquoi il y a plus de Juifs prix nobel que Juifs délinquant. C'est que la religion juive a toujours proné l'étude. La discutation, la réflexion. Observez une salle d'étude de
la thora, ce n'est que questions, réflexions; réponses.
Voila cher ami ce que j'ai trouvé a vous répondre.



Royan 30/11/2010 11:13


Pour votre gouverne :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Grand_Pardon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mafia_juive

Amicalement.


PS : votre article manque terriblement de fond...a quoi bon poster si c'est pour se limiter a l'insulte.
Et je note que vous appellez,chose inquiétante,a l'enfermement des gens,ni plus,ni moins !


B.A 01/12/2010 00:33



Pour répondre a ce lecteur qui me propose de regarder, les commentaires sur une fiction en l’occurrence le film le grand pardon. Et quelques Israéliens malhonnêtes. Je lui dis oui
c'est vrai il y a comme partout des juifs ne respectant pas les loi. Mais ce ne sont qu'une infime minorité. Par contre les prix Nobel sont beaucoup plus nombreux. Je lui propose de lire la liste
de ceux qui ont signé un document pour s'opposer au Boycott  Déclaration des prix Nobels en réponse a la campagne
BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions)


Déclaration des prix Nobels en réponse a la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions)


Convaincus que les appels au boycott, au désinvestissement et aux sanctions des institutions académiques et culturelles
:


- Vont à l’encontre des principes de liberté académique et scientifique
- Contreviennent aux principes de liberté d’expression et de recherche
- Sont susceptibles de constituer une discrimination en vertu de l’origine relative à un Etat nation


Nous soussignés, Lauréats du Prix Nobel, appelons les étudiants, les enseignants et administrateurs de facultés à vaincre et
dénoncer les campagnes d’appels au boycott, au désinvestissement et aux sanctions à l’encontre des institutions académiques, universitaires ou affiliées à des centres de recherche et de formation
israéliens.


De plus, nous encourageons les étudiants, les enseignants et administrateurs de facultés à promouvoir et fournir des
opportunités au débat académiques citoyen pour que les parties s’engagent vers une résolution des conflits et des problèmes plutôt que de servir d’incubateurs à la défiance polémique, la
propagande et l’incitation à la haine.


Nous nous sommes dévoués, comme beaucoup d’autres, en faveur de l’amélioration de la condition humaine en consacrant notre
tâche souvent difficile et insaisissable à la compréhension de phénomènes complexes et insolubles en apparence. Nous sommes convaincus que l’Université oeuvre en sa qualité de communauté
coopérative et collaborative à la fois ouverte, tolérante et respectueuse, dédiée aux pratiques de résolution de problèmes complexes.


2 novembre 2010


 


Signataires :


 


Sidney Altman
Yale University
Prix Nobel de Chimie, 1989


Kenneth Arrow
Stanford University
Prix Nobel d’Economie, 1972


Robert J. Aumann
Hebrew University of Jerusalem
Prix Nobel d’Economie, 2005


Mario Capecchi
University of Utah
Prix Nobel de Médecine, 2007


Aaron Ciechanover
Technion
Prix Nobel de Chimie, 2004


Claude Cohen-Tannoudji
École Normale Supérieure
Prix Nobel de Physique, 1997


Robert Curl
Rice University
Prix Nobel de Chimie, 1996


Edmond H. Fischer
University of Washington
Prix Nobel de Médecine, 1992


Jerome Friedman
Massachusetts Institute of Technology
Prix Nobel de Physique, 1990


Andre Geim
Manchester University
Prix Nobel de Physique, 2010


Sheldon Glashow
Boston University
Prix Nobel de Physique, 1979


David Gross
University of California Santa Barbara
Prix Nobel de Physique, 2004


James Heckman
University of Chicago
Prix Nobel d’Economie, 2000


Avram Hershko
Technion
Prix Nobel de Chimie, 2004

Roald Hoffman
Cornell University
Prix Nobel de Chimie, 1981


Russell Hulse
University of Texas Dallas
Prix Nobel de Physique, 1993


Tim Hunt
London Research Institute
Prix Nobel de Médecine, 2001


Daniel Kahneman
Princeton University
Prix Nobel d’Economie, 2002


Eric Kandel
Columbia University
Prix Nobel de Médecine, 2000


Lawrence Klein
University of Pennsylvania
Prix Nobel d’Economie, 1980


Walter Kohn
University of California Santa Barbara
Prix Nobel de Chimie, 1998


Roger D. Kornberg
Stanford University
Prix Nobel de Chimie, 2006


Harold Kroto
Florida State University
Prix Nobel de Chimie, 1996


Finn Kydland
University of California Santa Barbara
Prix Nobel d’Economie, 2004


Leon Lederman
Fermi National Accelerator Laboratory
Prix Nobel de Physique, 1988


Tony Leggett
University of Illinois Urbana-Champaign
Prix Nobel de Physique, 2003


Robert Lucas, Jr.
University of Chicago
Prix Nobel d’Economie, 1995


Rudolph A. Marcus
California Institute of Technology
Prix Nobel de Chimie, 1992


Roger Myerson
University of Chicago
Prix Nobel d’Economie, 2007


George A. Olah
University of Southern California
Prix Nobel de Chimie, 1994


Douglas Osheroff
Stanford University
Prix Nobel de Physique, 1996


Martin L. Perl
Stanford University
Prix Nobel de Physique, 1995


Andrew V. Schally
University of Miami
Prix Nobel de Médecine, 1977


Richard R. Schrock
Massachusetts Institute of Technology
Prix Nobel de Chimie, 2005


Phillip A. Sharp
Massachusetts Institute of Technology
Prix Nobel de Médecine, 1993


Steven Weinberg
University of Texas at Austin
Prix Nobel de Physique, 1979


Elie Wiesel
Prix Nobel pour la Paix, 1986



Torsten Wiesel
Rockefeller University
Prix Nobel de Médecine, 198