Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 18:20

Comment en  sommes nous arrivés à de telles aberrations.

Le profit à tous prix a d’abord poussé les entreprises à délocaliser.

Elles cherchaient à produire à moindre coût pour augmenter les profits.

France: près de 900 usines fermées, 100.000 emplois détruits en 3 ans

http://www.francesoir.fr/actu/france-pres-900-usines-fermees-100000-emplois-detruits-en-3-ans-168731.html

 

 

Les banques ont suivi, elles ont pensé qu’elles pouvaient dans la spéculation internationale compenser les profits qu’elles ne pouvaient plus trouver auprès des marchés domestiques.

C’est comme cela que nous en sommes arrivés à travers la titrisation à voir des banques avaler les créances toxiques.

Spéculations financières : les banques françaises seraient-elles épargnées ?

http://www.finance-banque.com/speculation-financiere-banques-francaises.html

C’est ce qui a gravement perturbé les marchés financiers.

Les états ont été contraints de soutenir les banques.

Mais parallèlement nous n’avions pas à la tête de l’Europe une autorité capable de gérer cette crise. L’Euro a vu ses cours s’envoler ce qui a gravement plombé les capacités des entreprises qui tentaient encore d’exporter.

Celles qui importaient pensaient avoir trouvé le paradis.

Un Euro fort leur permettait de vendre tout ce qu’elles voulaient en Europe.

Mais il serait possible, à mon humble avis, de tout mettre sur la table pour solutionner cette crise à facettes multiples.

Des négociations, au niveau de l’Organisation Mondiale du Commerce,  intelligentes, devraient permettre de comprendre que les guerres commerciales ne peuvent profiter que peu de temps aux vainqueurs, les acheteurs meurent très vite, faute de moyens.  

Tout comme les spéculations sauvages ne peuvent perdurer, des produits anormalement chers finissent par tuer les échanges.

Voila ce que j’espère voir nos candidats à la présidence de la République aborder.

Nous sommes dans une situation qui permet de constater l’ampleur des dégâts occasionnés par cette politique imbécile du profit important et à court terme. Ce pourrait être l'occasion de tout faire pour relancer la croissance et par conséquence  l'emploi. Cette croissance permettrait de combler les déficits etc... 

 

Après avoir écrit ce texte, j'ai reçu une vidéo d'une réunion  des Indigènes de la République. Vous y verrez Houria Bouteldja, inviter pour que soient entendues les anormales revendications des gens de sa communauté, réver aux  émeutes de 2005. Un culot incroyable !

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by B.A
commenter cet article

commentaires