Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 17:04

A l’impossible nul n’est tenu

 

Et pourtant il en est qui s’imaginent pouvoir faire des miracles.

Je veux parler de Catherine Ashton, la déléguée de l’Europe pour le Proche Orient,  qui s’épuise à vouloir régler le conflit israélo-arabe.

Tous savent que l’Islam a été conçu par Mahomet pour dominer le monde.

Il suffit pour s’en convaincre d’écouter les nombreux religieux musulmans qui l’énoncent.

Il suffit pour s’en convaincre d’écouter aussi le roi Hassan II du Maroc qui expliquait à Anne St Clair que les marocains vivant en France ne seraient jamais des Français*.

Il suffit pour s’en convaincre de penser aux Coptes qui sont des Chrétiens qui habitaient l’Egypte avant l’arrivée de l’Islam. Ils sont maintenant minoritaires et martyrisés.

Sil y avait eu, au Proche Orient,  une possibilité de créer deux états vivant l’un à côté de l’autre les choses se seraient réglées depuis longtemps.

Combien de diplomates, de Présidents ne se sont-ils pas acharnés à régler ce problème sans succès.

Les choses sont simples. L’Islam ne peut accepter un Etat juif sur ce que les musulmans considèrent comme terre musulmane.

Ils se doivent d'Islamiser le monde, ils ne peuvent accepter de reculer.

Ce serait pour eux le plus grand des actes impies.

Les arabes disposent de moyens énormes.

Il faut voir comment ils achètent la sympathie de beaucoup de nos intellectuels*. Mais fait étonnant, ils n’ont pas les moyens de régler le problème de leurs frères palestiniens.

Ils veulent, pour ces arabes qui n’ont jamais eu d’état, que l’on en crée un pour eux. Mais qui peut croire de telles bêtises. L’Islam a déclaré  la guerre au monde libre et il ne faut, en aucun coin du globe, reculer.

 

C’est pourquoi les occidentaux qui se battent en Afghanistan, au Pakistan en expliquant qu’ils s’y battent pour défendre nos libertés, ne devraient pas tenter de faire faire des concessions aux Israéliens.

Cela ne ferait qu’affaiblir le camp de la liberté.

Il faut, au contraire, montrer aux musulmans qu’ils ne sont pas les plus forts. Nous avons largement les moyens de leur imposer les solutions qui leur montreraient que le ciel n’est pas de leur côté.

Mais, en faisant des concessions nous leur donnons à penser  qu’ils peuvent en exiger plus et ne se gênent pas pour le faire. Est-il nécessaire de rappeler les retraits du Liban et de Gaza de l’armée d’Israël, pour comprendre que cela n’a servi à rien ?

Les solutions sont simples, la revendication d’un état palestinien n’est qu’un prétexte pour maintenir un état de tension favorable à ceux qui ne peuvent gagner la guerre par les armes  mais qui s’agitent pour obtenir des avantages.

Je disais que la solution est simple, il faut, en gros, revenir à ce que nous avions avant la Guerre des Six jours de 1967.

Gaza devrait retourner à l’Egypte, comme cela était.

La Grande partie  de la Cisjordanie devrait retourner à la Jordanie, comme cela était.

Israël conserverait bien sûr sa capitale, faut-il rappeler que depuis deux mille ans nos pères priaient « l’an prochain à Jérusalem ».

Modifier quelque peu les frontières pour faire en sorte que les musulmans qui veulent vivre dans un état musulman puissent le faire.

Une  ville comme Oum El Fahrem, peuplée d'arabes, pourrait par exemple,  se retrouver jordanienne et les villes comme Ariel, peuplées de juifs, resteraient israéliennes.

Le monde libre n’a aucun intérêt à faire des concessions au fascisme vert. Mais surtout il nous faut lui montrer qu’il ne nous fait pas peur cela nous préserverait de beaucoup de malheurs.

Si vous montrez aux terroristes que leurs attentats vous font peur, ils en commetront plus.

 

 * voir l'article précédent celui-ci

 

Je vous donne, pour vous convaincre de ce que j’écris, à lire ce que je relève sur Le Point de ce jour :   Le Point.fr - Publié le 06/01/2011 à 19:19 - Modifié le 07/01/2011 à 11:07

 

http://www.lepoint.fr/monde/le-calvaire-des-chretiens-d-orient-06-01-2011-1282925_24.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20110107

 

Le calvaire des chrétiens d'Orient

Le Point.fr  

Palestine À Bethléem, qui, par tradition, a un maire chrétien, la population est en majorité musulmane et il sera difficile à un chrétien d'acquérir un terrain. À Gaza, Rami Ayyad, gérant de l'unique librairie chrétienne et membre de l'Église baptiste, a été enlevé, torturé et assassiné.

 

Egypte Les coptes sont maintenus aux marges de la société. Ils ne peuvent accéder aux fonctions élevées et sont régulièrement ostracisés et montrés du doigt. En janvier 2010, six chrétiens sont massacrés à la sortie de la messe à Nag-Hammadi. Le 1er janvier 2011, un attentat fait 21 victimes à Alexandrie.Le Point.fr

 

 

 Algérie Des églises monumentales dans quelques grandes villes, comme Notre-Dame d'Afrique à Alger, n'empêchent pas le harcèlement contre les chrétiens, surtout les protestants. La loi contre le prosélytisme de 2006 a pour but de mettre fin aux conversions. Il est interdit de transporter des bibles et la célébration de cérémonies religieuses est réglementée. Ouvrir un lieu de culte est illicite et peut mener au refus de renouvellement du passeport algérien. Le Point.fr

 

Maroc - La liberté de culte est garantie au Maroc, mais la loi contre le prosélytisme censée freiner la vague de conversions au protestantisme s'applique en fait à tous les chrétiens. Plus d'une centaine d'entre eux, jugés "activistes", ont été expulsés depuis le début 2010. Ceux qui violent le jeûne du ramadan sont harcelés, de même que les convertis.Le Point.fr

 

Je vous invite à lire Le Point de la semaine. En couverture  « La chasse aux Chrétiens »

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by B.A
commenter cet article

commentaires